AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 - Rain Madokâ

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rain Madokâ
- Hime ~♥
avatar

Messages : 6
Date d'inscription : 24/07/2010
Age : 24
Localisation : Where ? è_é

Etat de Survie
Age du Perso: 17 ans
Groupe de RP:
MessageSujet: - Rain Madokâ    Dim 25 Juil - 7:36

Madokâ, Rain

Identité.
    Nom : Madokâ
    Prénom : Rain
    Surnom : Je n'ai pas de surnom. Mon nom est trop beau pour cela.
    Age : 17 ans
    Sexe : Féminin.
    Orientation Sexuelle : Hétérosexuelle
    Statut : Lycéenne, le week end et après les cours je suis mannequin photo.
    Nationalité et Origine du personnage : Américaine, d'origine japonaise. Venant de la haute société.
    Langues Parlées : English. Français & 日本語 [ Japonais ]
    Groupe Sanguin : B-
    Casier Judiciaire : Non, aucun.





Description.

    Musique Thème : Zombie

    « Je ne crois pas vous avoir permis de vous introduire dans ma vie. Non, c’est évident, mais je ne peux vraiment pas vous en vouloir. Je suis quasiment parfaite, la question est pourquoi êtes-vous là ? Après tout, je crois que je n’en ai rien à foutre. De toute façon, je ne me préoccupe de personne. Je suis ce qu’il y a de plus prétentieux et égoïste sur terre, surtout si vous tentez de me défier. Il est évident qu’après ce que vous allez lire, vous aller vous dire que je suis une peste, prétentieuse, égoïste, eh bien, vous auriez raison, je suis tout ça, mais en plus complexe, plus difficile à comprendre. La complexité est attirante n’ai-je pas raison ? Eh bien après m’être occupée de votre cas, je vais commencer ma journée, nous sommes Samedi, je n’ai pas pour obligation d’aller au lycée. Il est dix heures, j’ai beaucoup de choses à faire. Je me redresse sur mon lit King Size. On frappe à la porte, c’est Izumi, ma … femme de chambre ? On peut l’appeler comme ça ? J’imagine, c’est ma bonne à tout faire, elle sort les vêtements que j’ai ordonné de sortir de mon dressing, range ma chambre, prépare mes repas, lave mon linge, fait couler mon bain, et beaucoup d’autres options, c’est magique. Bref, Izumi m’apporte mon petit déjeuner, dans un joli plateau, un grand jus d’orange, un kiwi coupé en rondelle avec du sucre, des pancakes avec des fraises et du sirop d’érable directement importé du Canada et un Café Latte. Je lui fait un sourire, Izumi, est plutôt jeune et me supporte malgré mes sautes d’humeur. Elle travaille pour moi. La question que vous devez vous poser, qui suis-je ? Je suis le visage de plusieurs grandes marques japonaises et américaines. Je suis Mannequin photo, et sans vouloir me vanter … en faîte, si, je suis assez célèbre. Ne croyez pas que malgré ça je suis modeste, je ne le suis pas. J’ai été élevée dans le monde de mes parents, c'est-à-dire qu’en plus d’être jolie, je suis très capricieuse, j’ai beaucoup de défauts et peu de qualités, mais j’en ai, je ne saurais vous dire lesquelles, mais comme tout le monde j’ai des qualités, c’est évident. Je prends tranquillement mon petit déjeuner, en écoutant de la musique, demandant à Izumi de sortir mon uniforme et mon gilet noir en cachemire, qui vient de sortir de chez le pressing. Je réfléchis, j’ai beau être une garce, c’est surtout pour m’empêcher de trop penser à ma situation. J’ai beau être très jeune, je trouve que j’ai eu trop de problèmes dans ma vie, mais c’est si compliqué à expliquer. J’ai peur de tellement de choses, du temps qui passe, de l’inconnu, de la mort, comme tout le monde j’imagine, mais mourir est une chose si loin et en même temps si proche, et de beaucoup de choses, alors j’écris, énormément, je n’ai pas vraiment de journal intime, je n'écris pas que je suis amoureuse d'un tel, ou d'un tel, mais ce que vous lisez sera certainement dans mon journal de bord dans la soirée. Car, j’ai peur d’oublier. Je n’ai pas envie d’oublier les heureux souvenirs en famille qui sont si rares, mes parents ne sont quasiment jamais à la maison, je suis souvent seule avec Izumi, mon frère, est adulte et vit à Tokyo et passe de temps à autre voir comment je vais et comment se passe ma vie en tant que mannequin photo. Je crois que c’est la personne que je vois le plus souvent, de ma famille j’entends bien. Réfléchir sur moi-même, me fait souffrir, alors j’essaye d’éviter au maximum, préférant me focaliser sur les choses plus superficielles et matérielles, c’est ainsi, mais que vous compreniez ou non, ne m’intéresse pas, mais alors pas du tout. Il fait plutôt beau. J’ai fini mon petit déjeuner, j’en ai laissé un peu, Izumi m’a fait trop de pancakes, quatre c’est beaucoup trop. Alors, je me lève de mon lit, me balade en shorty La Perla vers ma salle de bain, que ma courte préparation commence.

    Je termine par nouer mon ruban. Et passe autour de mon cou une chaîne dorée que ma mère m’a offert pour mon seizième anniversaire, avec un joli pendentif tout en or. Je prendd mon sac, et quitte la maison en claquant la porte, n’oubliant pas de dire à Izumi que je veux des du poulet Teriyaki pour dîner avec une soupe miso que je m’occuperais moi-même du dessert. Elle ne m’écoutera pas pour le dessert ; et fera mon dessert préféré, puis elle partira vers 20 heures retrouver sa famille et je dormirais seule comme d’habitude. Dans mon sac il y a mon bentô. Je sais les préparer, mais Izumi les fait tellement bien. Le riz est toujours bien préparé, mes Makis délicieux, les salades, et j’ai le droit à un personnage qu’elle me fait en riz, c’est mon petit plaisir, je sens que j’ai une sorte de famille. Même si Izumi, à des enfants et un mari à qui elle fait la même chose. Dans une jolie boîte en bois laqué avec mes initiales gravées sur le couvercle. C’est comme si j’avais ma mère à la maison, mais ce n’est pas le cas, et au lieu de sa présence je reçois des belles boîtes dans des couleurs douces et chatoyantes avec des putains de rubans qui sentent son parfum d’un commun, ça sent le Shalimar de Guerlain, et j’en ai marre, car ces cadeaux n’ont pas de valeurs, à part une valeur matérielle. Je suis le stéréotype de la fille riche et triste. C’est comme ça. Triste, peut être pas, j’ai des bons moments, mais je peux déprimer et tomber très bas. Oui, je suis un putain de stéréotype. Je pourrais vendre mon corps pour provoquer mes parents et approfondir encore plus le stéréotype de la fille qui cherche à attirer l’attention des parents, mais je n’en ai rien fait, absolument. J’ai décidé d’attirer l’attention des autres. Je pose devant des objectifs, je souris, je suis forte dans ce que je fais. Je suis une garce, parce que je m'ennuie. Mais c'est dans mon caractère. C'est comme ça. C'est de leur faute à eux, mes parents.

    J’arrive au lycée, mes amies arrivent, je passe ma main dans mes cheveux, et les regardent en souriant. Il y a Yuki, Akina, Anzu que l’on surnomme Zu, pourquoi aucune idée, surtout que c’est assez moche. Et Eriko, alors elle son prénom est carrément moche, donc on l’appelle Ri, ce n’est pas forcément mieux mais au moins ça arrange la connerie de ses parents qui avaient du boire un coup de trop. Et voilà, les garçons, tous souriant Hitoshi et Jun, Jun est mannequin homme, mais moins connu que moi. C’est mon meilleur ami. Ils ont tous décidé qu’on irait dans un bar à sushis, bordel j’en ai marre des bars à sushi, on peut pas faire plus original, mais Yuki est allergique à peu près tout sur terre sauf, le riz et le poisson et d’autre truc, alors on se tape des sushis quand on doit se faire un restaurant. Je crois que Jun en a marre de Yuki, elle est jolie mais un peu coconne, et chiante avec ses allergies, certes ce n’est pas de sa faute, mais franchement qu’elle est bête. Nous rentrons en court, Jun passe son bras sur mes épaules et me dit qu’on doit virer Yuki du groupe. Je hausse les épaules, et nous voilà partit pour les cours …

    Les cours sont carrément terminés. Direction ce bar à sushis très réputé, il y a toujours beaucoup de monde, beaucoup de bruits. Trop de gens, très fatiguant. Je suis crevée. Nous commandons, et Yuki commence à parler de ses problèmes avec Aoi, son copain, elle dit qu’elle ne veut plus attendre, je lève les yeux aux ciels. Aoi ne veut pas baiser Yuki, simplement parce qu’elle est super chiante, qu’elle a un corps trop bizarre et qu’elle sent la vanille. Ouais, parce c’est dégoûtant la vanille. Ça sent tout simplement super mauvais.
    »




Vous.
    Age : 17 ans

    Par quel moyen êtes-vous arriver jusqu'ici ? Bouche à oreille

    Votre avis sur le forum ?Tout est très bien selon moi, à part peut être le système qui est très bien mais qui me semble compliqué, mais si ça marche, nous allons avoir un superbe forum. J'en suis convaincue.

    Autres détails :Aucun.

    Code : Validé par le Ninja Assassin What a Face


[list=1][*]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jung Ji-Hoon
Star mondiale
avatar

Messages : 39
Date d'inscription : 20/07/2010
Age : 23

Etat de Survie
Age du Perso: 21
Groupe de RP: Groupe Citadin

MessageSujet: Re: - Rain Madokâ    Dim 25 Juil - 20:01

  • Jolie avatar, Fiche en ordre, Développement et histoire du personnage intéressant. Je n'ai rien à dire de plus que " Valider " Smile


P.S : Fais un nouveau message en lançant un dés ( pour lycéen ) s'il te plaît Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'Erudit

avatar

Messages : 107
Date d'inscription : 21/07/2010

MessageSujet: Re: - Rain Madokâ    Lun 26 Juil - 18:48

Lancer un dé. Tout de suite. C'est possible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'Erudit

avatar

Messages : 107
Date d'inscription : 21/07/2010

MessageSujet: Re: - Rain Madokâ    Lun 26 Juil - 18:48

Le membre 'L'Erudit' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Lycéens et Etudiants' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: - Rain Madokâ    

Revenir en haut Aller en bas
 
- Rain Madokâ
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fiche de Rain Maniko
» MILLA ♣ set fire to the rain
» AZS Ҩ Nobody, not even the rain has such small hands
» Présentation de Blue Rain
» Heavy Rain [mission]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Highschool of the Dead Rpg :: La Rédemption. :: Dossiers d'Etat. :: Survivants Sains-
Sauter vers: