AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Poussez vous, d'abord moi ! (En cours)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Anissina Minekage

avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 10/09/2011
Age : 29
Localisation : Lève les yeux baka !

Etat de Survie
Age du Perso: 19
Groupe de RP:

MessageSujet: Poussez vous, d'abord moi ! (En cours)    Sam 10 Sep - 22:27

MINEKAGE, Anissina.

Identité.
    Nom : Minekage (l'Ombre de la Montagne)
    Prénom : Anissina
    Surnom : Nani (Parce qu'on ne comprends jamais ou elle veut en venir)
    Age : Dix-neuf ans
    Sexe : Féminin.
    Orientation Sexuelle : Nani n'est pas difficile ! Elle pioche dans les deux camps !
    Statut : Anciennement danseuse exotique
    Nationalité et Origine du personnage : Nani est métisse, père japonais et mère américaine. Elle est née au Japon même si elle parle courament l'anglais.
    Langues Parlées : Anglais & Japonais
    Groupe Sanguin : O +
    Casier Judiciaire : Oui





Description.

    Musique Thème :

    Bolero of Fire Remix
    On croit qu’elle ne pourrait bruler plus fort, mais elle y arrive encore !


    "Les forces de l'ordre ne semble pas pouvoir intervenir face a une telle situation, cela démontre que les moyens financiers ne sont pas encore..."

    Attrapant la télécommande, la demoiselle éteignit vivement le téléviseur qu'occupait sa chambre/salon. Elle avait horreurs des informations, ce n'était pas pour elle qui pensait fermement que le monde devrait se plier a ses moindres désirs égoïste. Alors perdre du temps a écouter les malheurs des autres, très peu pour elle ! Soupirant, elle s'étira. La chaleur était écrasante et cela lui donnait une excuse supplémentaire pour dévoiler un peu plus de peau que les bonnes mœurs le permettait. Elle avait attaché sa longue chevelure teinté d'un rose princesse mais qu'elle adorait et arborait une simple culotte et un vieux tee-shirt qui serrer sa poitrine et laissé apparaitre pour son plaisir personnel son tatouage gravé sur son bras. Elle n'était pas bien grosse, au contraire son "métier" lui avait appris a prendre soin de son corps ce qui l'obligeait a passer des heures a la salle de gym. Par contre cette même chaleur ne lui donnait aucun courage. En temps normal elle aurait profité de ce jour de congé pour faire un peu de shopping. Mais qui aurait réellement le cran de sortir sous ce soleil de plomb ?

    Elle se leva finalement, froissant un peu plus le drap de soie qui drapé son lit. Elle s’avança vers son armoire, prête a passer une demi heure inutile dans le choix futile de sa tenue vestimentaire du jour. Elle chopa cependant sur le secrétaire et fit tomber le cadre photo posait dessus. Le verre se brisa comme le veut la tradition et Anissina grogna le nettoyage qu’elle aurait put éviter. Ramassant les petits bouts de verre brisé elle s’entailla le doigt, laissant apparaître un filet de sang. Aussitôt elle le mit en bouche dans un geste mesuré pour paraitre innocent et a la fois provocant, jouant la comédie de l’enfant capricieuse pour elle-même. Beaucoup de personne aurait éprouvé de la répulsion a son égard en cet instant. Lécher son sang peut paraitre si dégoûtant. Mais il s'agissait de son sang, le sien ! Alors pour quelle raison stupide aurait elle put le trouver impur ? N'était elle pas parfaite ? Si, bien sur que si... Et puis quand bien même, elle était habituée a provoqué les autres, a se laisser regarder comme une bête de foire...

    Chassant les pensées qui lui hanté l'esprit elle ramassa la photo a présent dépourvu de cadre. L'une des rares photos de famille existante et la seule qu'elle possédait. A la manière si américaine d'un portrait de famille parfaite, son père était assis, sa mère debout a ses cotés. Elle berçait dans ses bras son frère cadet. Elle même, dix ans en moins, était assise a même le sol au cotés de son frère jumeau, tout deux marqué d’un sourire faux mais poli. Aucun geste naturel n'y était reflétait. Cette photo ne reflétait pas la famille unie que tout le monde devrait avoir le droit d'avoir. Non juste un puzzle sombre aux allures lumineux et qui en ferait envier plus d'un. Sans ménagement elle jeta la photo avec les débris de verres. Elle ne voulait plus pensée au passé car il devait rester a sa place !

    Son portable sonna ce qui l'aida grandement dans sa tentative d'oubli. Elle ne pouvait pas se le cacher mais son frère lui manquait. Ils étaient extrêmement proche, avant...

    Elle se rappela le jour ou, par accident, ils avaient déchirés la toiles du Ministre Minekage, cet homme froid qu’ils n’avaient pas le droit de nommer grand-père. Une autre fois ils avaient fait le mur pour faire la fête jusqu’a tard dans la nuit avec leurs amis. Mais son tendre jumeau, Masahiro, commençait a avoir de drôle de fréquentation. On pense facilement que dans les écoles upés il n’y a pas de soucis, les élèves sont soigneux, polis et travailleurs. Mais loin de la la réalité se trouve, les gangs sont même peut être pire qu’ailleurs car ils ont les moyens financiers de faire pire. Et Masahiro a dépassé une limite qu’Anissina elle-même n’avait pas franchie. Son frère et ses «amis» ont pénétrés dans l’école une nuit pour voler les copies des examens qui leurs donneraient une place en Fac. Mais ils se sont fait chopés par le veilleur de nuit et ça a mal tourné... L’honneur de la famille était en jeu mais de cela Anissina s’en foutait royalement... Tout ce que l’on savait c’était que le vieux surveillant avait cité le nom de famille... Elle savait qui c’était et ses parents eux-mêmes savaient... Mais elle a pris sa place et sa famille l’a laissé faire. Mieux valait perdre la fille inutile que le futur dirigeant des boutiques d’antiquités que possédait la famille. Le futur magnat plutôt que celle qui ne rapporte que des ennuis. Elle a été jugé coupable, malgré son jeune age et fut placé en maison de correction. Elle aurait put éviter cette épreuve si seulement sa famille avait été présente. L’argent peut résoudre pas mal de soucis mais ils ont préférés ignorer le problème... Masahiro fut le seul et gronder mais sa voix resta tout simplement incapable de se faire entendre, comme muette.

    La voix de son boss la ramena brutalement dans son appartement miteux. Décidément elle devenait sentimental ? Non certainement... Elle n'était pas de ceux la, ni naïve ni rien...

    - Hey ma Nani j'ai besoin de toi aujourd'hui !
    - Comment ? Tu plaisantes j’espère c'est mon seul jour de congé de la semaine !
    - Oh allez ma Nani, tu sais bien que j'ai besoin de toi, tu es la fleur du Lotus et tu es franchement irremplaçable, les clients te réclament !
    - Mataku... Que ferais tu sans moi ?
    - Pas d’aussi bon chiffre... Je peux compter sur toi ?
    - Je n’ai pas le choix... Mais ça te coûtera cher !
    - Je ne demande qu’a voir jusqu’ou tu es prête a aller cette fois...

    L'égo flattée, elle raccrocha. Elle sourit, les soucis passé et repensant vaguement au rendez vous que son patron avait désespéré d'obtenir. Elle aimait jouer avec ses nerfs... En fait elle aimait jouer avec les nerfs de tout le monde. Elle aimait le monde imprévisible dans lequel elle s'était plongé et elle aimait se sentir seule responsable de son propre chemin. C'était la raison pour laquelle elle avait tourné le dos a sa «famille" et elle se devait ne pas y revenir. Le soucis n'était pas bon pour le teint. Elle enfila vite fait des vêtements qui n'en avait pas réellement la définition étant la décence qu'un vêtement suppose et attrapa son sac. Elle pris la poubelle, prête a la descendre. Elle soupira et sourit a la photo qui lui riait au nez. Bon peut-être qu'elle était naïve de croire qu'un jour elle pourrait revoir le visage de son frère, entendre sa voix. Peut-être qu'aussi elle était un tantinet sentimental mais bon... De tout de façon c'était un secret !

    La photo sauvée des ordures elle attrapa le premier bus en direction de son boulot, prête a faire utiliser ses charmes et ses airs enfantin, jouant l'incomprise comme elle le faisait constamment pour faire fondre les pauvres petits cœurs brisés ou presque qui venait chaque soir au Lotus Doré.






Vous.
    Age : Bon oki je le dis et rien qu'une fois, j'ai vingt trois ans et celui qui se moque bah c'est un méchant oki >x>

    Par quel moyen êtes-vous arriver jusqu'ici ? Un beau jour, mon mamoureux, qui ne savait pas quoi regarder de beau, me demanda si je ne connaissais pas un anime qui lui plairait. Fan de la série je ne me fit pas prier pour lui parler de ma petite perle de l'époque, Hight School of the Dead. Ayant apprécié la série, il voguait sur le net (comme à son habitude) et me parla a son tour d'un forum bien foutue sur l'univers. Il m'envoya le lien par la magie de msn et me voila parmi vous !
    Votre avis sur le forum ?
    Contexte : je dirais que je préfère un contexte qui ne retrace pas obligatoirement les personnages principaux.
    Système : Très bonne idée pour simplifier la vie de tout le monde, bien qu'il faut savoir le gérer et le faire respecter a la lettre !
    Design : bien que simple, il est agréable. Il reflète bien l'odeur du forum à la fois sanglant et effrayant. J'aime tout simplement !

    Autres détails :Nee, hein que je suis la meilleure ?

    Code : Code validé par le Marionnettiste


Dernière édition par Anissina Minekage le Dim 11 Sep - 14:05, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Marionnettiste

avatar

Messages : 42
Date d'inscription : 05/09/2011
Localisation : Partout ou son art est requis

MessageSujet: Re: Poussez vous, d'abord moi ! (En cours)    Sam 10 Sep - 22:35

je vous laisse quelques jours pour finir votre fiche. Dépêchez vous ma petite marionnette!

_________________
"Entre mes mains, vous ne serez que des instruments,
Entre mes mains vous ne serez que des pantins,
Entre mes mains vous ne serez que des jouets,
Entre mes mains vous ne serez rien...
Je suis Le Marionnettiste,
Mes fils s'étendent sur le monde entier,
Toute vie répond à mes innombrables doigts,
Votre destin est ma volonté,
Votre vie, mon terrain de jeu...
En scène et rideau!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anissina Minekage

avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 10/09/2011
Age : 29
Localisation : Lève les yeux baka !

Etat de Survie
Age du Perso: 19
Groupe de RP:

MessageSujet: Re: Poussez vous, d'abord moi ! (En cours)    Dim 11 Sep - 8:55

noki doki, mais je ne peux pas poster de lien externe (mon vava & ma chanson)avant une semaine qu'il me dit °°
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Marionnettiste

avatar

Messages : 42
Date d'inscription : 05/09/2011
Localisation : Partout ou son art est requis

MessageSujet: Re: Poussez vous, d'abord moi ! (En cours)    Dim 11 Sep - 9:20

pour la musique, et l'avatar on attendra. Cependant, faites votre fiche dans les plus brefs délais. Bien à vous, Le Marionnettiste.

_________________
"Entre mes mains, vous ne serez que des instruments,
Entre mes mains vous ne serez que des pantins,
Entre mes mains vous ne serez que des jouets,
Entre mes mains vous ne serez rien...
Je suis Le Marionnettiste,
Mes fils s'étendent sur le monde entier,
Toute vie répond à mes innombrables doigts,
Votre destin est ma volonté,
Votre vie, mon terrain de jeu...
En scène et rideau!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anissina Minekage

avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 10/09/2011
Age : 29
Localisation : Lève les yeux baka !

Etat de Survie
Age du Perso: 19
Groupe de RP:

MessageSujet: Re: Poussez vous, d'abord moi ! (En cours)    Dim 11 Sep - 14:04

Je pense avoir terminé la fiche, bien que je n'ai pas relus. désolée pour les fautes d'ortho mon correcteur est sur mon autre ordinateur ^^"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Marionnettiste

avatar

Messages : 42
Date d'inscription : 05/09/2011
Localisation : Partout ou son art est requis

MessageSujet: Re: Poussez vous, d'abord moi ! (En cours)    Dim 11 Sep - 16:38

parfait, je vous lache donc dans ce monde avec un petit cadeau.
Dépêchez vous de faire une requête de groupe ou de Mj pour commencer votre mésaventure.

_________________
"Entre mes mains, vous ne serez que des instruments,
Entre mes mains vous ne serez que des pantins,
Entre mes mains vous ne serez que des jouets,
Entre mes mains vous ne serez rien...
Je suis Le Marionnettiste,
Mes fils s'étendent sur le monde entier,
Toute vie répond à mes innombrables doigts,
Votre destin est ma volonté,
Votre vie, mon terrain de jeu...
En scène et rideau!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'Erudit

avatar

Messages : 107
Date d'inscription : 21/07/2010

MessageSujet: Re: Poussez vous, d'abord moi ! (En cours)    Dim 11 Sep - 16:38

Le membre 'Le Marionnettiste' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Adultes non Etudiant' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anissina Minekage

avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 10/09/2011
Age : 29
Localisation : Lève les yeux baka !

Etat de Survie
Age du Perso: 19
Groupe de RP:

MessageSujet: Re: Poussez vous, d'abord moi ! (En cours)    Dim 11 Sep - 17:04

Alors je n'ai rien compris au model de la fiche >< Je dois présenter la fiche moi même ? °°
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Marionnettiste

avatar

Messages : 42
Date d'inscription : 05/09/2011
Localisation : Partout ou son art est requis

MessageSujet: Re: Poussez vous, d'abord moi ! (En cours)    Dim 11 Sep - 17:11

ne vous en faites pas, votre fiche était juste différente de celles que j'ai déjà vu. Elle est validée, donc je vérouille!

_________________
"Entre mes mains, vous ne serez que des instruments,
Entre mes mains vous ne serez que des pantins,
Entre mes mains vous ne serez que des jouets,
Entre mes mains vous ne serez rien...
Je suis Le Marionnettiste,
Mes fils s'étendent sur le monde entier,
Toute vie répond à mes innombrables doigts,
Votre destin est ma volonté,
Votre vie, mon terrain de jeu...
En scène et rideau!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Poussez vous, d'abord moi ! (En cours)    

Revenir en haut Aller en bas
 
Poussez vous, d'abord moi ! (En cours)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Euphoria Wormwood - " Ô temps ! suspends ton vol, et vous, heures propices ! Suspendez votre cours : Laissez-nous savourer les rapides délices Des plus beaux de nos jours !
» Quand deux grands karatekas se tape dessus, ...poussez vous
» Poussez vous les rois de la moutarde arrivent [Lign'Imaginable]
» Nidhögg - Poussez-vous, j'arriiiive !
» Oh Yu Na + poussez-vous, excusez-vous

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Highschool of the Dead Rpg :: La Rédemption. :: Dossiers d'Etat. :: Survivants Sains-
Sauter vers: